gars Previously on « Parce que dans la vie tout est soumis à des normes »

Nos héros rencontrent des anges gardiens pour exorciser leurs démons

Mbarka commence par un petit briefing : Tu vois ma puce, il te faut d’abord un peu d’expérience. Il a eu raison l’autre de te dire qu’à force d’éviter de devenir une fille facile tu es devenue trop compliquée, alors que c’est trop simple. Pour cela il te faudra d’abord apprendre à séduire. La séduction est un jeu, il faut savoir être une méduse enlaçante, à la fois gluante et filante, tu piques puis tu te retires, en laissant une morsure. Mais les hommes doivent toujours avoir l’impression que c’est eux qui maîtrisent toute la situation et que tout se fait selon leur bon vouloir. Ton problème est que tu es trop clairvoyante…oublie un peu que tu sais lire dans un homme comme dans un livre ouvert, du moins dans une première étape. Les femmes qui pensent font peur. alors il faut jouer la comédie de la barbie, et comme dans toute comédie, il te faut des costumes ! allez on file faire du shoppiiiiing (avec un cri strident qui n’emballait pas trop Aouicha).

Aouicha et Mbarka partent à l’affut d’habits et d’accessoires. Elles s’amusent comme des gamines à gambader de magasin à magasin. Mbarka a du mal à inculquer à Aouicha les rudiment du « mets toi en valeur, tu as un corps sublime », car cette dernière se trouve grosse, et que dévoiler ses rondeurs serait une atteinte à la pudeur.

Habituée aux habits larges et aux couleurs sobres, voir son reflet dans une glace en petite robe aux couleurs chatoyantes la mettait mal à l’aise…ah et ces talons ! non mais qui a inventé ces instruments de torture ? qui en a fait des accessoires glamours et féminins ? et surtout, comment font les autres pour se dandiner, et même DANSER perchées sur deux piliers aussi larges qu’un stylo et aussi haut qu’un bâtiment ? elle avait l’impression de marcher comme une funambule sur une lignée de tournevis ! et les fameux jean slim ! ça serre, ça étouffe et vous donne l’impression d’être nue ! et les hauts décolletés ? non mais par quelle logique certaines disent-elles qu’elle mettent ça pour se sentir à l’aise ? ou mieux : pour elles même ? ça se comprend si dame nature n’a pas été généreuse, mais justement on le conseille à celles qui sont gâtée…une sorte de remerciement en montrant à cette chère dame que l’ont fait la pub de ses offrandes ? peut être certaines se sentent elles même avec tous les regards mirés sur elle…après le travail vestimentaire, un travail sur elle-même serait plus que nécessaire.
Mais comme elle s’y connait pas trop en mode et en tout ce qui est « glam' » (ce mot compliqué dont elle n’a toujours pas saisi le sens, le but et l’utilité, à part verdir sa carte bleue, puisque selon Mimi, tout ce qu’elle lui propose est très glam’tendance), elle essaye, regarde le hochement de tête positif de Mbarka, et empaquète.

Direction ensuite la parfumerie du coin : Mimi lui choisis un parfum envoutant qui fera savoir à tous qu’elle est passée par là, prononcé, épicé, qui réveillerait un comateux. Et toutes ces crèmes !!! elle qui enviait toutes celles qui avaient une peau éclatante vient de découvrir que toutes ont comme elle, Avant : des cernes, des boutons, des petits yeux, une bouche trop fine, et Après: un teint sans défaut, des yeux sublimé, des lèvres pulpeuses, et une mine radieuse, le tout sans que cela ne soit trop visible…contrairement aux talons, le maquillage, quel magnifique invention ! comment a-t-elle pu trouver cela sale et non naturel jusqu’à maintenant ? elle ne sortira jamais plus sans son mascara , son gloss et sa poudre magique !

A la fin de la journée, Aouicha a pris goût à tout cela. Pour chaperonner la plus très jeune oiselle dans ses premiers battements d’ailes, Mimi s’est proposée pour organiser une petite soirée en invitant quelques proies potentielles…Elle s’amuse beaucoup la Mimi, ça lui rappelle la très lointaine période du lycée…ah la belle époque !

Et pour Kaddour, la métamorphose s’est -elle opérée aussi rapidement qu’avec Aouicha ? bientôt très bientôt tu liras ça !

Article précédentFrance. Le Mrap veut l'interdiction de la Ligue de défense juive
Article suivantConseil de la nation: présentation du projet de loi relatif à la lutte contre la cybercriminalité