blank

Un nouveau traitement de l’hépatite C, efficace à  95 %, sera bientôt disponible en Algérie et sera destiné aux malades ne  répondant pas aux traitements conventionnels, ont annoncé des spécialistes,  jeudi à Alger.   

« Les malades n’ayant pas répondu à la trithérapie de première génération  pourront prochainement bénéficier d’un nouveau traitement, appelé trithérapie  de deuxième génération et dont l’efficacité est estimée à 95 % », a précisé le  chef de service hépatologie au CHU Mustapha Pacha, Pr Nabil Debzi, lors de la  célébration de la journée mondiale de l’hépatite.

L’hépatite est une inflammation du foie causée par un virus. Les hépatites  sont de trois types: l’hépatite A, causée par la consommation d’aliments  contaminés et qui est sans gravité, l’hépatite B qui se transmet sexuellement  et par le sang et l’hépatite C, transmise par le sang et qui devient chronique  chez huit patients sur 10.

Lire la suite sur El Watan

Article précédentAlgérie : les Mosquées, la nouvelle cible privilégiée des cambrioleurs
Article suivantRevue de presse. Transferts : Impressionnant en Ligue des champions, Yacine Brahimi a été pisté par le PSG