Bonne nouvelle pour les salariés adhérents du Fonds de péréquation des œuvres sociales (FNPOS) ! Après des années d’attente, ils pourront désormais bénéficier d’une aide au logement équivalente à 500 000 DA. Une somme qui s’ajoute, obligatoirement, aux 700 000 DA qu’offre la Caisse nationale du Logement (CNL).

Le FNPOS, que gère l’UGTA et le ministère du Travail, exclut de cette aide les postulants aux logements AADL et limite cela aux souscripteurs du programme de vente sur plan.

En parallèle, le FNPOS accepte également de donner une aide de 500 000 DA (50 millions de centimes) aux citoyens désireux de construire eux-mêmes leur logement dans le cadre de l’auto construction. Cette mesure concerne 74 wilayas qui disposent de zones rurales. Seule la wilaya d’Alger est exclue de ce dispositif.

Dans un premier temps, le Fond de péréquation des Œuvres sociales (FNPOS) avait refusé d’accéder à ce genre de demandes avant de revenir sur sa décision.

E. W.

Article précédentUn Lakhdar Hamina loin d’être au Crépuscule de sa carrière
Article suivantCAN2015 : Un arbitre algérien arrêté pour harcélement sexuel