Les témoignages de soutien à l’équipe de foot d’Algérie pour le Mondial 2014 se multiplient.

De plus en plus de techniciens affirment que les Verts ont beaucoup de chances de passer au second tour lors du Mondial brésilien, prévu durant l’été prochain. Lundi soir, invité pour assister à la cérémonie de remise du Ballon d’Or algérien, organisée par “El Heddaf” et “Le Buteur”, le capitaine argentin de l’Inter Milan, Javier Zanetti, qui a remporté la Ligue des champions et la Coupe du monde des clubs en 2010, a estimé que l’équipe nationale algérienne peut passer le cap du premier tour.

Ainsi, Javier Zanetti a indiqué que l’Algérie, qui appartient au groupe H, en compagnie de la Belgique, tête de série, de la Russie et de la Corée du Sud, est dans un “groupe équilibré”. En d’autres termes, les trois adversaires des Verts sont à leurs portées, eux qui ont montré, selon le joueur argentin, de bonnes dispositions. En exemple, Zanetti a cité Saphir Taider et Ishak Belfodil, les deux internationaux algériens qui évoluent  à l’Inter de Milan, son ancien club. “Je suis très honoré de jouer avec deux excellents jeunes joueurs algériens, pétri de qualités, et qui représentent l’avenir du club. Pour Belfodil, il doit croire en ses qualités pour s’imposer”, a-t-il déclaré, dans des propos repris par l’APS.

Halilhodzic prudent

Plusieurs techniciens, notamment algériens, se sont déjà exprimé sur les chances des Verts de passer au second tour. Si Mohamed Raouraoua, le Président de la fédération algérienne de football (FAF) a déclaré que l’objectif de l’équipe nationale est d’arriver au second tour, le sélectionneur, Vahid Halilhodzic, est, quant à lui, plutôt prudent. Il a signalé, à maintes reprises, que la mission n’est pas aussi simple et que parmi les quatre sélections du groupe H, l’Algérie est la plus faible. Le Bosnien veut sûrement évacuer la pression qui pèse dès aujourd’hui sur les épaules de ses joueurs.

Elyas Nour