Le Premier ministre français, Manuel Valls, a exprimé ouvertement  la volonté de son pays de retrouver sa position de premier partenaire commercial de l’Algérie. La Chine est, depuis 2013, le pays avec lequel l’Algérie entretient la dynamique d’échanges la plus soutenue.  

Manuel Valls a fait cette déclaration lors de l’ouverture de la 3ème session du Comité Algérie-France de haut niveau intergouvernemental (CIHN) tenue à Alger, ce dimanche, en présence du Premier ministre, Abdelmalek Sellal, et un certain nombre d’hommes d’affaires des deux pays.

C’est pour recadrer le débat entre les deux pays que le ministre français est intervenu dans un cadre marqué par la brouille provoquée par des publications de la presse française sur l’implication des proches du président Bouteflika  dans le scandale Panama Peapers. M. Valls a tenu à rappeler qu’il y avait 500 entreprises françaises opérant en Algérie, tout en insistant sur la nécessité de consolider les relations entre l’Europe et l’Afrique pour relever les défis actuels, en allusion faite à la situation sécuritaire dans la région.

Abdelmalek Sellal a, pour sa part, indiqué que l’Algérie a 27 accords avec la France dans plusieurs domaines, notamment la santé, l’éducation et la justice. Il a également souligné, lors d’une conférence de presse tenue après une réunion entre les hommes d’affaires des deux pays, que les deux pays ont signé un total de 12 accords visant à établir des coentreprises dans plusieurs secteurs.

Le but manifeste de la France, à travers ce partenariat, est de récupérer sa place de partenaire privilégié de l’Algérie et surtout d’établir et d’ancrer son influence sur le secteur économique algérien dans un cadre marqué par l’avancée otable de la Chine sur le continent noir.

Rappelons que Chine est le principal fournisseur de l’Algérie depuis 2013. Les exportations chinoise en 2015 ont été évaluées à près de huit milliards de dollars, tandis que les exportations françaises durant la même année se sont élevées à cinq milliards de dollars.

M. Mansour