Une image choquante a fait le tour de la toile algérienne. Il s’agit d’une photo, postée sur Facebook, représentant un enfant d’à peine trois ans suspendu dans le vide par son père du haut d’une tour. Les activistes et défenseurs des droits de l’homme appellent la justice a réagir.

En quelques heures, l’image a fait le tour du net. La colère était palpable sur les réseaux sociaux tant l’acte est d’une inqualifiable ignominie. Les activistes, à l’image d’Amira Bouraoui, ont partagé cette image choquante sans manquer de publier des commentaires demandant que la justice s’active pour retrouver cette personne irresponsable et surtout, pour protéger les enfants de tels actes d’irresponsabilité.

Selon toute vraisemblance, la personne ayant pris et posté la photo, prise à Bab Ezzouar, à l’est d’Alger, est le père de l’enfant. Les internautes ont jugés les indices suffisants pour déclencher une enquête afin de retrouver «le dangereux individu». «On a pu retrouver  les auteurs de fuites au BAC, on peut alors faire la même chose avec ce fou», estime un internaute. «Le procureur de la République doit s’auto-saisir immédiatement», ajoute un autre, souhaitant que des poursuites soit lancées contre l’auteur.

Massi M.

Comments

loading...
;

Newsletter

;

Recevez chaque jour l'essentiel de l'actualité avec la newsletter d'Algerie Focus

;

;