Le président du Syndicat national des praticiens de la santé publique (SNPSP), M. Lyès Merabet, a affirmé que plus de 200 médicaments essentiels sont actuellement indisponibles dans les officines et les établissements hospitaliers algériens.

Interrogé à ce sujet par ALG 24, M. Merabet a attesté de l’absence de plusieurs médicaments d’importance vitale comme « ceux utilisés pour le traitement du cancer, du diabète, de l’hypertension, de l’asthme ou encore ceux utilisés dans le traitement des psychiatriques ».

Selon l’intervenant, rien n’a été fait pour remédier à cette situation, ce qui fait que cette pénurie constatée un peu partout va probablement s’aggraver. Même constat dans les pharmacies des hôpitaux où la pénurie de certaines molécules essentielles pose aujourd’hui problème. À en croire M. Merabet, les médecins sont contraints de prescrire des médicaments de substitution à leurs patients afin de les calmer.

« La situation devient inquiétante et je pense que la pénurie n’a aucun rapport avec le problème de distribution tel qu’avancé par le ministère de tutelle », a-t-il confié.

Pénurie / Plus de 200 médicaments introuvables dans les officines et les hôpitaux !
5 (100%) 1 vote