Noureddine Bedoui, a procédé mardi à Tamanrasset à l’inauguration d’une centrale solaire d’une capacité de 13 mégawatts. Cette centrale, qui a nécessité un investissement public de 2,6 milliards DA, aura un impact environnemental certain puisqu’elle permet, outre la production d’électricité, de réduire les émanations de CO2 de quelques 15.000 tonnes/ an, selon sa fiche technique.

Implantée sur l’axe menant vers l’aéroport de Tamanrasset, elle dispose de 4.092 panneaux photovoltaïques, couvre une superficie de 26 hectares (extensible) et emploie 14 personnes, est-il précisé. Son intégration au réseau de distribution d’électricité permet aussi une économie de carburant (gasoil) de l’ordre de 6.200 m3/an.

Lors de sa visite de la centrale, M.Bedoui, qui est accompagné notamment du ministre de l’Energie, Mustapha Guitouni, a souligné l’impact de cette installation énergétique M. Bedoui a, à ce titre, appelé à valoriser ces investissements qui ont un impact direct sur la réduction des couts de l’électricité mais aussi dans différents domaines socio-économiques, notamment l’utilisation des énergies renouvelables.

 Un programme de 24 centrales solaires

Des explications ont été fournies à la délégation ministérielle sur les objectifs de ce projet, inscrit dans le cadre du programme national de développement des énergies renouvelables englobant 24 centrales à travers le pays, et qui vise à diversifier les sources de production d’électricité, à développer les énergies renouvelables et à préserver l’environnement par la réduction des émanations de CO2.

Le ministre de l’Energie, a annoncé, de son côté, la mise en place prochaine d’une direction des énergies renouvelables à Tamanrasset, vu l’importance du programme national qui leur est dédié.

Rédaction AF

Energie / Inauguration à Tamanrasset d’une centrale solaire de 13 mégawatts
Notez cet article