La 6e édition du Tour d’Algérie de cyclisme, le GTAC 2016, aura lieu 4 au 28 mars prochain. C’est ce qu’a annoncé, aujourd’hui, lors d’une conférence de presse tenue à Alger, le Président de la fédération algérienne de cyclisme (FAC), Rachid Fezouine.

Le GTAC 2016 comprend 22 étapes avec six épreuves. Un long parcours de près de 3500 km qui traversera six wilayas, en l’occurrence Alger, Blida, Sétif, Constantine, Annaba et Oran. Au total, ce sont 450 communes qui seront «visitées» par les cyclistes.

Selon ce même responsable, il y a aura 31 équipes participantes dont trois algériennes. 22 pays seront présents dont les Pays-Bas, l’Italie, l’Angleterre, l’Allemagne, les Emirats Arabes Unis et l’Espagne. Le contient le plus représenté est l’Europe avec 16 équipes. L’Afrique arrive derrière avec dix équipes. Si lors de la précédente édition, l’invité d’honneur était le Sahara occidental, cette fois-ci ce sera l’Arabie Saoudite. Les équipes algériennes qui seront présentes sont l’Equipe nationale, Ooredoo et Cevital. Ce sont des habitués de ce tour.

Il faut préciser que le GTAC (Grand tour d’Algérie de cyclisme) est Inscrit au calendrier de l’Africa Tour de l’UCI (Union cycliste internationale). Un commissaire de course et un inspecteur antidopage de l’instance internationale seront présents en Algérie.

A rappeler, en outre, que lors de l’édition précédente, Hichem Chaabane, 26 ans, du team Cevital, qui avait remporté six des dix épreuves du GTAC 2015, avait été contrôlé positif à un produit dopant quelques jours après la fin du tour. Il a écopé d’une suspension de 18 mois et toutes ses primes ont été restituées.

Elyas Nour