Une dizaine de dauphins ont échoué durant le premier semestre de l’année 2010 au port d’El-Djamila dans la côte ouest d’Alger, portant tous des marques de filets sur leur corps, a-t-on indiqué mercredi lors d’une journée d’étude sur la protection de l’écosystème marin et la biodiversité. Les dauphins échoués sont principalement « victimes » des filets de pêche à maillage dérivant. Certains portaient des blessures et des ecchymoses sur l’ensemble du corps alors que d’autres avaient les nageoires sanctionnés et même la tête coupée, a révélé la chef d’antenne du port d’El-Djamila, Shahrazed Bouabdallah. « Une dizaine de dauphins ont échoué depuis le début de l’année 2010. Cinq ont échoué durant le mois de janvier et l’ensemble de ces dauphins avaient des traces de filets à maillage dérivant et des blessures différentes sur leurs corps », a-t-il indiqué.

APS