La première partie du projet de transfert d’eau In-Salah-Tamanrasset, sur une distance de 750 km, sera mise en service mardi par le ministre des Ressources en eau, Abdelmalek Sellal, a-t-on appris auprès du ministère. Au cours d’une visite de travail à la wilaya de Tamanrasset (Sud algérien), le ministre devait inspecter les réalisations du système de transfert des eaux de In-Salah vers Tamanrasset et mettra en service la première partie de ce mégaprojet, précise la même source. Cette première partie du projet permettra de transférer quotidiennement 50.000 m3 d’In-Salah vers Tamanrasset. M. Sellal avait affirmé, à plusieurs occasions, que cette première tranche du projet sera « bel et bien » réceptionnée en mars 2011 et permettra d’alimenter les populations de la wilaya de Tamanrasset en eau potable.

APS