La demande d’électricité, en nette progression, pourrait tripler d’ici à 2030 en Algérie qui doit s’orienter davantage vers les énergies renouvelables pour varier ses ressources énergétiques, a indiqué jeudi le ministre de l’Energie et des Mines, Youcef Yousfi. « A l’horizon 2020-2030, notre demande d’électricité va presque tripler. Il est prévu que nous allons passer d’une consommation de 40 TWH actuellement à un niveau de 80 TWH en 2020 et 150 TWH en 2030 », a déclaré M. Yousfi lors d’une rencontre sur la mise en œuvre du programme de développement des énergies renouvelables. Selon le ministre ces projections incitent l’Algérie à intégrer dès aujourd’hui les énergies renouvelables dans sa stratégie d’offre énergétique à long terme, tout en accordant un rôle important aux économies d’énergie.

 

APS