Des mesures ont été prises par la direction des douanes pour faciliter le transit des voyageurs par le Port d’Alger. Elles permettront de passer de quatre heures de transit à deux heure et demi, selon le Directeur régional des douanes, Aissa Bouderki.

Selon la source APS, M. Bouderki, a déclaré lors du lancement du programme de commémoration du Cinquantenaire de l’indépendance, que la direction des douanes a mis au point un programme qui prévoit plusieurs mesures pour réduire le temps de prise en charge des voyageurs.

Ces mesures visent à réduire le traitement à deux heures et demie au lieu de quatre heures en 2011 tout en respectant les règles de sécurité requises.

Ces règles prévoient une optimisation maximale du Couloir vert qui favorise une prise en charge plus rapide des personnes aux besoins spécifiques.

A cet égard, la Direction a multiplié le nombre des ces agents chargés du contrôle douanier, à l’aide des « six scanners » dont dispose le port d’Alger dont quatre mobiles.

La direction des Douanes a organisé la programmation de journées portes-ouvertes du 8 au 12 juillet. Un concours de dessin libre avec la collaboration de l’Ecole des beaux-arts, des visites à l’intention de jeunes scouts, ainsi qu’une campagne de don de sang avec le concours de l’hôpital « Mustapha Pacha » et des conférences historiques et économiques et des projections de films sur la révolution algérienne sont prévues.

Myriama Mokdahi

Notez cet article