Une nouvelle polémique atteint la Cité du Vatican, cette fois une vidéo controversée et particulièrement explicite sur « l’immigration musulmane » en occident a été montrée aux participants du synode sur la « nouvelle évangélisation » au Vatican, ont apporté lundi 15 des observateurs de ces travaux a huis clos.

L’ouverture du synode / DR

« L’Islam sera la première religion du monde dans cinq à sept ans » assure le document qui aurait été rédigé en 2009 par des évangélistes américains. »Dans 39 ans la France sera un pays à majorité musulmane », affirme cette vidéo. Plusieurs pères synodaux ont immédiatement réagi et fait part de leur « perplexité », mettant en doute certains chiffres de cette vidéo anonyme circulant sur Internet depuis quatre ans. La vidéo intitulée « Muslim demographics« –présente aussi sur le site de partage Youtube et visionnée 13 millions de fois, a été projetée en l’absence de Benoît XVI, sur proposition du cardinal ghanéen Peter Turkson, président du Conseil pontifical « Justice et paix ». Ce film annonce une domination à terme de l’islam en Europe, en raison du très fort taux de fécondité des populations musulmanes. Le cardinal ghanéen s’excuse aprés la diffusion de la vidéo « Muslim demographics » Ce document anonyme sur lequel s’est basé le Cardinal divulgue des chiffres non-officiels sans avoir donner de sources fiables, a suscité les critiques de plusieurs évêques présent au synode. Mardi, il a présenté ses excuses, regrettant d’avoir « troublé la sensibilité de certains participants ». Il a assuré qu’il n’avait eu « aucune intention de déclencher un jihad contre l’islam » mais qu’il entendait dénoncer en Occident « la baisse de la natalité et certaines politiques de planning familial », parfois exportées dans le reste du monde. Cette vidéo « n’est pas une prise de position du synode », a précisé mardi Mgr Nikola Eterovic, secrétaire général. Le prélat croate a assuré que ce document entrait dans le cadre des interventions libres qui n’engagent que les personnes qui les expriment. Mais l’inquiétude des chrétiens face à la monté en force de l’Islam en Europe se fait de plus en plus ressentir, ces méthodes sont très contestable et pourrait déclencher une véritable guerre inter-religions en Europe et dans tout l’occident. La rédaction / AFP

Notez cet article