Le constructeur de téléphonie mobile finlandais Nokia a présenté, ce mardi à l’hôtel Sheraton d’Alger, sa nouvelle gamme de produits pour le marché algérien.

Nokia, dont le réseau algérien vient d’être renforcé par la présence d’un nouveau distributeur (Data news), va commencer la commercialisation de ses deux derniers smartphones : Nokia Asha et Nokia Lumia. Ces deux "téléphones intelligents", qui se caractérisent par des innovations importantes, sont chacun fabriqués dans plusieurs versions. Ils sont équipés, pour certaines gammes, d’options Microsoft à l’image de Outlook, Word, Excel… Autant dire de vrais bureaux ambulants.

Advertisement

Les  nouveaux téléphones Nokia sont proposés aux consommateurs algériens à des prix très concurrentiels. Ils varient entre 8.000 à 25.000 DA, selon les options.

Nokia est le deuxième constructeur sur le marché algérien, derrière le coréen Samsung qui vient tout juste de commercialiser son dernier smartphone, le Galaxy S4, en Algérie. Avec cette nouvelle gamme de produits, la firme finlandaise veut reconquérir la place de leader qui était la sienne au début des années 2000.

E. W.