La 3G devrait réellement arriver en Algérie le 1er décembre 2013. Cette fois-ci ce n’est pas une énième rumeur mais bien une annonce officielle.

Un arrêté ministériel a en effet été publié ce jeudi prévoyant l’ouverture commerciale des services de téléphonie mobile de troisième génération à cette date. Le texte, paru dans le dernier Journal Officiel, est signé par le Ministre de la poste et des technologies, Moussa Benhamadi.

L’Autorité de régulation de la poste et des télécommunications (ARPT) avait quant à elle rendu public jeudi matin un appel d’offre. Celui-ci est destiné aux opérateurs établis et exploitant un réseau de télécommunications en Algérie. Trois licences d’établissement et d’exploitation de la la 3G sont en jeu.

« Dans le cadre de l’introduction du haut débit Mobile en Algérie, l’Autorité de régulation de la poste et des télécommunications (ARPT), annonce que la date d’ouverture à la concurrence pour l’établissement et l’exploitation de réseaux publics de télécommunications mobiles de troisième génération (3G) est fixée au jeudi 1er août 2013 », peut-on lire dans l’appel.

Les compagnies de téléphonie mobile Mobilis, Djezzy et Nedjma vont donc se disputer ce marché. Le dossier d’appel à la concurrence peut être retiré entre le 11 et le 15 août, moyennant la somme d’un million de dinars.