Le festival du cinéma du Moyen-Orient et d’Afrique du Nord d’Edimbourg va avoir lieu en Écosse du 16 au 30 mai prochain. Cette édition 2014 se consacre au cinéma maghrébin, rapporte l’APS. Le thème de ce festival est en effet «Luttes post-coloniales : le cinéma du Maghreb ». Parmi la sélection de films figure donc des films algériens.

Le long métrage « Bab El Oued City » de 1994, produit par Merzak Allouache sera présenté. Ce film décrit l’Algérie de 1989 et aborde la montée de l’extrémisme religieux. D’autres films algériens plus récents seront aussi à l’honneur de ce festival comme « Hors la loi » produit en 2010 par Rachid Bouchareb qui, quant à lui, retrace la lutte pour l’indépendance algérienne, et le court-métrage de 28 minutes de Sofia Djama intitulé « Mollement, un samedi matin » sorti en 2012, dans lequel une jeune femme se fait violer à Alger.

Advertisement

Outre les films algériens, le Festival sera l’occasion de redécouvrir des films marocains, tunisiens mais aussi palestiniens et même iraniens.

Selon les organisateurs, ce festival a pour but, entre autres, de  « mettre sous les projecteurs les cultures du Moyen-Orient et d’Afrique du Nord et le faire connaître au public ». Public principalement écossais.

Avec APS.