Les candidats recalés à l’examen du baccalauréat, session 2014, ayant trouvé des anomalies sur leurs relevés de notes ont le droit déposer un recours auprès des directions de wilaya de l’éducation nationale, selon le ministère de tutelle.

La ministre du secteur, Mme Nouria Benghebrit, a instruit les directions de l’éducation d’accepter les recours, le cas échéant, des candidats qui auraient relevé des erreurs ou des anomalies dans leurs relevés de notes, apprend-on d’une source proche du ministère. Ainsi, il est autorisé à ces candidats de déposer un recours, a indiqué notre source qui a expliqué que «ces anomalies portent notamment sur des notes identiques obtenues par des candidats dans toutes les matières et aussi sur ceux qui ont zéro comme note dans l’épreuve de l’éducation sportive».

Ces notes ne sont pas conformes à celles obtenues lors de l’examen, notamment oral, de cette discipline programmée le 7 mai dernier, soit bien avant l’examen du 1er juin 2014. Ces candidats sont invités à se rapprocher de l’Office national des examens et des concours (Onec) afin de corriger ces erreurs techniques constatées. Par ailleurs, la deuxième étape des inscriptions universitaires pour les nouveaux bacheliers portant sur l’examen et l’étude des fiches de vœux a débuté hier pour prendre fin dimanche prochain.

Lire la suite sur Le Temps

Notez cet article