Les Algériens ont acquis pas moins de 2000 biens immobiliers en Espagne en l’espace de deux années. Cela fait d’eux l’une des communautés étrangères qui investit le plus dans ce secteur.

C’est ce qu’a révélé, ce mercredi, le quotidien arabophone «Echourouk» qui s’appuie sur un document de l’entreprise spécialisée en immobilier «Quick Telecom», qui effectue périodiquement des études sur le marché en Espagne. Ainsi, pour les années 2012 et 2013, les Algériens ont été nombreux (près de 2000) à acquérir un logement, une villa ou un autre type de bien immobilier sur la terre ibérique.

Cela fait d’eux la neuvième communauté à investir dans l’immobilier espagnol au monde. Ainsi, pour l’année 2013 seulement, les Algériens ont achetés 1114 biens immobiliers, ce qui représente 3.23% de l’ensemble des achats. L’Algérie se place ainsi juste derrière la Grande-Bretagne, la France, la Russie, la Belgique, l’Allemagne, la Suède et la Norvège. Les chinois viennent, quant à eux, à la 10è place, derrière les Algériens.

D’après les statistiques, les Algériens sont de plus en plus friands des biens immobiliers espagnols. Ainsi, en 2012, ils n’ont acquis que 850 biens immobiliers, ce qui toutefois représentait une hausse de 0.26% par rapport à 2011. En 2012, l’Algérie s’était retrouvé à la 10è place des pays qui investissent le plus dans le parc immobilier algérien.

Un mètre carré à environ 1400 euros

Le prix moyen du mètre carré bâti des biens acquis par les Algériens est de 1486 euros. Le prix d’un bien varie ainsi entre 50 000 et 250 000 euros. Un coût relativement inférieur à ce qui est pratiqué à Alger, par exemple.

Elyas Nour

Notez cet article