Deux Algériens se sont distingués en boxe thaïlandaise, en remportant le mois dernier trois titres à Phuket, en Thaïlande, à l’occasion du championnat du monde WMC et le traditionnel tournoi du Bangala stadium championship, grâce à Ghilas Barache et Saïd Akkouche.

En 2012 déjà, le natif de Tichy, Ghilas Barache, s’était illustré en remportant le tournoi international de Phuket ; deux ans plus tard, l’athlète algérien parvient à décrocher le titre mondial WMC dans la catégorie des 67 kilos, mais aussi le titre du Phuket international Bangala stadium championship de la boxe thaï. Tandis que son compatriote Saïd Akkouche s’est imposé dans la compétition internationale de Phuket stadium.

«Le parcours a été bien difficile, surtout que les deux boxeurs ont dû s’entraîner jusqu’à cinq heures par jour en plein mois de Ramadhan, alors que la compétition se déroulait souvent juste après le ftour», explique le manager international et promoteur de combats, Mehdi Redjaïmia. Barache reconnaît que sa consécration a été difficile, mais il avait tout donné sur le ring pour triompher.

Lire la suite sur El Watan