Pour qualifier la situation politique dans laquelle se débat le pays, le président du RCD n’a pas peur des mots. Mohcine Belabbas révèle, dans une déclaration faite au journal arabophone El-Khabar, qu’en « prévision d’une future crise », les responsables gouvernementaux « font fuir » leurs enfants à l’étranger. «Les responsables placent, depuis des années, leurs enfants pour études ou pour des doubles nationalités dans d’autres pays », a-t-il dit, sans pour autant citer de noms.

Il est de notoriété publique et depuis longtemps, en effet, que de hauts responsables politiques et militaires ont acquis des biens en Europe, notamment en France. De plus en plus de responsables passent leurs vacances ou partent se soigner à Paris ou dans d’autres capitales européennes ou asiatiques.

Un récent livre, paru en France, livre même les noms de personnalités algériennes qui ont acquis des biens en France. Des enfants de hauts dignitaires mènent, eux aussi, un train de vie très élevé dans les capitales européennes, notamment à Paris. Sans donner de noms, un journal français a révélé que les Algériens sont parmi les premiers étrangers qui achètent des biens immobiliers dans la capitale française ces derniers temps.

Sur le plan santé, tous les responsables, à commencer par le chef de l’Etat, Abdelaziz Bouteflika, partent se soigner systématiquement en France. D’ailleurs, de nombreux responsables sont décédés ces derniers temps à Paris.

Essaïd Wakli