Une équipe d’éminents médecins américains est arrivée, dimanche, à l’hôpital Mohamed Boudiaf de Médéa, pour effectuer avec leurs confrères algériens des interventions chirurgicales sur des cas de spina-bifida.    

Quatre éminents professeurs américains, dont un prix Nobel de médecine, sont arrivés, ce dimanche 24 avril, à l’hôpital Mohamed Boudiaf de Médéa, afin de procéder à des interventions chirurgicales sur 200 patients atteints de spina-bifida une maladie due à un développement incomplet de la colonne vertébrale pouvant induire, dans les cas les plus extrêmes, à d’importants  désordres neurologiques (paraplégie, incontinence sphinctérienne, insensibilité des membres inférieurs, cécité).

Advertisement

L’autre effet recherché par cette initiative est de transmettre aux chirurgiens algériens de nouvelles techniques visant à diminuer la durée d’hospitalisation et tenter d’épargner aux patients des complications postopératoires.

Un comité médical multidisciplinaire a été mis sur pied à cet effet. Composé de neurochirurgiens, de neurologues, de chirurgiens infantiles, de rééducateurs et de pédiatres, ce staff vise à préparer minutieusement les conditions de travail.

C’est aux membres de l’Association algéro-américaine de scientifiques et l’Association des Algériens américains du grand Washington que revient le mérite de cette initiative. Ces scientifiques algériens établis aux USA ont en effet usé de leurs réseaux d’influence et leurs liens d’amitié pour faciliter la mobilité de cette équipe médicale bénévole américaine.

Massi Mansour