idea concept with light bulbs on a blue background

A peine nommé ministre de l’Energie, Nouredine Bouterfa affiche ses intentions. Pour l’ancien PDG de Sonelgaz, l’augmentation des prix de l’électricité est « inévitable » pour éviter « la faillite » à la société nationale de l’électricité et du gaz.

Un discours déjà connu de l’homme lorsqu’il n’était que responsable de cette entreprise. Mais comme à chaque fois, Bouterfa, cité par le journal arabophone Echorouk, n’a pas donné plus de détails sur la manière avec laquelle cette augmentation pourra se faire.

Par contre, le ministre de l’Energie a affiché une ambition inhabituelle pour le développement des énergies renouvelables. Il estime que la politique énergétique nationale doit changer. A commencer par la hausse de la production de plus de pétrole et de gaz. A rappeler que Nouredine Bouterfa est connu pour être un grand défenseur de la justesse des prix. Par contre, ni lui ni d’autres responsables ne parlent de la justesse des salaires.

Essaïd Wakli

Notez cet article