Selon le ministère de la Santé, l’Algérie est en passe de faire face à une véritable explosion démographique. 

Le directeur central du département de la population du ministère de la Santé, Amar Ouali, a évoqué, vendredi, lors d’une rencontre tenue avec les membres de l’association Afkar (Idées) à Annaba, des chiffres annonçant un boom démographique qualifié de problématique.

Pour le responsable, l’Algérie a veillé depuis les années 80 à réguler la dynamique de croissance démographique, mais malgré cela, cette croissance a connu un boom considérable depuis les années 2000 grâce, essentiellement, à une espérance de vie plus longue et un cadre social et économique plus favorable. L’intervenant a également révélé qu’il y a 11 millions de femmes en âge de se marier, aujourd’hui, en Algérie, un autre facteur qui va, selon lui, précipiter cette croissance démographique.

D’autres chiffres importants ont également été évoqués par M. Ouali qui a relevé que l’Algérie a enregistré, l’année dernière, une croissance démographique de 2,15%, soit 1 040 000 naissances. Cette évolution est nettement supérieure à celle enregistrée en 2000 avec 1,48%, soit 589 000 naissances.

Le plus grand défi induit par cette nouvelle donne est, selon ce responsable, d’intégrer et de faire participer cette population à l’effort économique du pays, sachant que 55% de la population totale est active.

Massi M.