Donné au Barça, à Arsenal ou encore à Liverpool, l’avenir de la coqueluche de l’équipe nationale de football, Riyad Mahez, demeure des plus opaques. Son coach des Foxes affirme qu’aucune offre ferme n’a encore été faite au club.

Porté aux nues lors de la saison 2015-2016 par sa désignation comme meilleur joueur de Premier League, Riyad Mahrez éprouve apparemment les pires difficultés à trouver un club employeur, lui qui désire ardemment changer d’air. Selon le coach de Leicester, Craig Shakespeare, aucun club n’a encore fait d’offre à la hauteur des attentes du club qui a fixé sa clause libératoire à 56 millions d’euros.

«Aucune offre ne nous est parvenue pour lui, et si nous n’en avons pas, nous n’avons aucune décision à prendre(…) Ça arrive à tout le monde d’avoir un coup de mou, pas seulement à Riyad, il doit y avoir de l’investissement et de l’application», a reconnu Shakespeare qui, dit-on, envisage d’avoir une sérieuse discussion avec son poulain pour voir plus clair dans le flou qui entoure son destin proche.

En fait, Craig Shakespeare, qui soupçonne Riyad Mahrez d’avoir quelque peu perdu de sa motivation, compte rappeler son joueur à l’ordre. Il dit attendre de lui « un comportement digne » lors de prochaine saison, dont le travail de préparation est déjà entamé. «Nous devons nous montrer professionnels avec lui, mais le plus important, c’est que lui soit dévoué au club et je pense qu’il doit prouver cela aux supporters, au staff, et à ses coéquipiers. (…) S’il est là la saison prochaine, il devra être performant et si ce n’est pas le cas, il ne jouera pas. Il est sous contrat avec nous et il doit comprendre cela», a-t-il indiqué.

Il faut que le montant de 56 millions d’euros fixé par le club pour sa libération n’est par du goût de Mahrez qui l’estime excessif. C’est d’ailleurs cet état de fait qui a refroidi les ardeurs d’Arsenal.

Du coup, se pose de manière lancinante la question de savoir si Riyad Mahrez va rester à Leicester, ou si les dirigeants vont modérer leurs ambitions financières pour lui permettre de rejoindre un club à la hauteur de ses aspirations.

L.R.

 

 

Notez cet article