Rafik Karmi est un jeune algérois converti au catholicisme. Dans cette vidéo, il parle de la difficulté à vivre sa foi au quotidien. S’il n’évoque pas de pressions particulières de la part du citoyen lambda, il se plaint par contre des agissements des services de sécurité qu’il accuse de surveiller étroitement les chrétiens algériens, voire de les considérer comme des espions. 

Advertisement

L.R.