De retour de Moscou où il avait pris part, pour le compte du président de la République, à la 12ème édition du Forum de Russie, Djamel Ould-Abbès n’a pas tardé à nous gratifier, à partir de Gué de Constantine, dans la capitale, d’une de ses sorties fantasques. Il a affirmé, usant d’un humour douteux, « être armé de missiles russes pour affronter les adversaires du FLN » lors de la campagne électorale en cours.

L.R.

 

 

 

 

Notez cet article