Selon un communiqué du ministère de la Santé, la source de Sidi El Kebir dans la wilaya de Tipaza est contaminée. Les analyses effectuées ont révélé la présence du vibrion cholérique.

«Le contrôle bactériologique de l’eau de source Hamr El Ain (Sidi El KEBIR) de la wilaya de Tipaza a révélé la présence du vibrion cholérique. De ce fait, cette source a été condamnée et interdite à la consommation», précise le ministère dans un communiqué publié ce samedi.

Advertisement

Jeudi, 41 cas de choléra ont été confirmés par les autorités sanitaires. Le nombre de cas suspects n’arrête pas d’augmenter. Une personne a été déclarée officiellement morte des suites de cette maladie.

Les statistiques font état de quatre wilayas touchées, dont Alger, Tipaza, Bouira et Blida. À Alger, 14 cas suspectés ont été relevés dont cinq ont été confirmés après les examens nécessaires. Tipaza a recensé 11 cas confirmés sur les 18 cas suspectés et Bouira trois des six enregistrés.

Cependant, la wilaya de Blida a connu le bilan le plus lourd, avec 22 cas confirmés sur 50 cas suspectés.