Vous un êtes un étudiant algérien et vous rêvez de perfectionner votre formation en Europe ? La Hongrie vous permet de réaliser ce rêve. Ce pays européen qui connait un dynamisme économique et culturel, offre une centaine de bourses d’étude chaque années aux étudiants algériens. C’est l’ambassadrice de Hongrie en Algérie, Helga Katalin Pritz, qui a fait cette annonce. 

Ces bourses d’étude concernent les étudiants en 2e année Master et en Doctorat, avec respectivement un quota de 95 bourses pour des études en Master 2 et cinq bourses pour des études en Doctorat. Les boursiers algériens ont le choix entre plusieurs spécialités, dont l’agriculture, les sciences hydrauliques, la technologie et l’agroalimentaire, a expliqué jeudi la diplomate hongroise lors d’un atelier de formation organisé à l’Université de Blida. Ces bourses d’études entrent dans le cadre d’une convention de coopération signée, en 2014, entre l’Algérie et la Hongrie.

Ceci dit, de nombreux étudiants ignorent ces opportunités en raison de l’opacité dans laquelle ces bourses sont gérées. De son côté, un cadre du ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Athman Stihi, a signalé que seulement 40 étudiants algériens, sur un total de 170 candidats à cette bourse d’étude, ont été sélectionnés, en 2015. Le manque de maîtrise de la langue anglaise défavorise, selon le même responsable, les étudiants algériens  lorsqu’ils postulent à ces bourses d’études. Il conseille aux étudiants de se préparer, dès à présent, pour avoir plus de chance d’être admis par le comité de sélection du ministère.

Nourhane S.