1000 à 15000 véhicules utilitaires Iveco seront annuellement produits par le constructeur italien Iveco. L’usine prévue à ect effet à Bouira sera opérationnelle à partir de la fin 2016, a annoncé Mohamed Baïri, le PDG du groupe IVAL, partenaire algérien de l’entreprise italienne.

L’usine de fabrication de véhicules utilitaires de la marque Italienne IVECO va bientôt être opérationnelle. Selon Mohamed Baïri, PDG du groupe Ival, partenaire avec l’entreprise italienne dans le projet, cet établissement qui pourra se charger annuellement du montage de 1.000 à 1.500 véhicules, avec un taux d’intégration qui devrait se situer entre 17 et 20%, verra le jour fin 2016. M. Baïri a assuré que « L’étude du projet de fabrication de véhicules (utilitaires) de marque Iveco en Algérie a été achevée et les négociations pour la création de l’usine sont dans un stade très avancé. On procédera à la mi-octobre à la signature du protocole de partenariat pour la création de la joint-venture ».

S’exprimant hier à Alger en marge d’une cérémonie de la signature d’un accord mémorandum d’entente pour la création d’un Comité conjoint de coopération industrielle entre l’Algérie et l’Italie, M. Baïri a  assuré que l’usine sera officiellement implantée à Bouira puisque « l’assiette de terrain est déjà identifiée’’. Par ailleurs, le PDG d’IVAL a souligné que «le dossier de la nouvelle usine sera déposé début octobre prochain au niveau de l’Agence nationale de développement de l’investissement (ANDI) ». M. Baïri a révélé l’identité du premier modèle qui sera produit.. Il s’agit, de l’Iveco Daily.

Les futurs clients n’auront aucun souci à se faire en matière de pièces de rechange, puisque le PDG d’IVAL a assuré qu’en plus du montage, l’usine sera dotée d’une «unité de fabrication des pièces de rechange, pour se conformer aux exigences du ministère de l’Industrie et des mines ». A ce propos, il a souligné que « plusieurs sous-traitants spécialisés dans les pneumatiques, les batteries et la carrosserie sont déjà identifiés et en mesure de nous accompagner ».

Nourhane S.