Ahmed Ouyahia

La chambre d’accusation du tribunal d’Alger a prolongé la détention provisoire de l’ancien Premier ministre Ahmed Ouyahia, de l’ancien ministre de l’Industrie Youssoufi Yousfi et de l’homme d’affaires Kharboush, impliqués dans le dossier de corruption agricole lié à l’importation de tracteurs agricoles, malgré le dépassement des limites légales. période de 24 mois à compter de leur détention.

 « la chambre d’accusation du Conseil judiciaire algérien, après avoir rejeté la demande de contre-expérience au rapport de l’Inspection générale des finances soumis par l’homme d’affaires Kharbouch en mai dernier, a décidé en fin de semaine dernière de prolonger la période de détention provisoire dans le dossier pour toutes les parties, dans lequel toutes les parties sont suivies. » des frères Kharbouch, l’ ancien Premier ministre Ahmed Ouyahia  et ancien ministre de l’ Industrie Youssef Yousfi, ainsi que les gouverneurs de la république et 21 des personnes dans les ministères de l’industrie et de l’agriculture, et des cadres dans les banques et les administrations locales, tandis que le dossier se situe au niveau de la cinquième chambre du tribunal pénal économique et financier du tribunal de Sidi M’hamed.

Les prévenus sont poursuivis dans cette affaire pour plusieurs délits, notamment l’octroi de privilèges à des tiers dans le domaine des marchés et contrats publics, le gaspillage de fonds publics, l’abus de position et le conflit d’intérêts, ainsi que l’accusation de violation de la législation relative à la la réglementation des échanges et les mouvements de capitaux vers et en provenance de l’étranger.

Pour mémoire, les investigations menées par le peloton de recherche de la gendarmerie algérienne dans le dossier du complexe « Kharboush », spécialisé dans les industries agricoles, l’hydraulique et les projets hydrauliques, ont révélé que ce dernier importait des tracteurs agricoles sans obtenir de décisions du ministère. de l’industrie ou une licence de toute partie pendant de nombreuses années.

Article précédent30 ans d’emprisonnement pour les spéculateurs au pouvoir d’achat des Algériens par ordre de Tebboune
Article suivantDécès de la journaliste du quotidien El Moudjahid Fadila Abba