Les avantages qu’accorde l’Etat à Ali Haddad ne cessent de s’élargir. L’homme d’affaires, devenu depuis un moment président du FCE (Forum des chefs d’entreprises), vient de bénéficier d’une autorisation d’exploitation d’une carrière d’agrégats dans une zone touristique relevant de la wilaya d’Oran.

les habitants de la commune d’El-Anseur, zone touristique relevant de la wilaya d’Oran, organisent un mouvement de protestation contre ce projet, surtout qu’en plus d’être une région à vocation touristique, El-Anseur compte également trois autres carrières d’agrégats, ce qui provoque d’énormes problèmes de santé aux populations, révèle à ce sujet le quotidien arabophone El-Khabar dans son édition d’aujourd’hui.

Le nombre de personnes atteintes de tuberculose augmente en effet dans cette commune de manière exponentielle. A cela, il faut ajouter des mises en garde de la direction de la Culture de la wilaya d’Oran qui indique que la zone compte des vestiges historiques très importants.

A noter que le contrat de cession de la Carrière est d’une durée de quatre ans, selon la même source.

 E. Wakli

Article précédentForum social mondial: Guerre de tranchées entre pro et anti-gaz de schiste algériens
Article suivantConstantine, capitale de la culture arabe: 700 milliards de centimes pour les seules activités culturelles