Session spéciale du Bac 2017/ Tentative d’agression sur un surveillant à Bouira

0
Advertisement

La session spéciale du Bac 2017, décidée par le président de la République dans le but évident de soigner l’image d’un pouvoir en panne de projets utiles, se révèle n’être qu’un bide monumental. En plus d’être boudée par les trois quarts des principaux concernés, elle est émaillée d’incidents divers dont une tentative d’agression sur un surveillant ayant empêché des candidats de tricher.

Un centre d’examen de la wilaya de Bouira a été, hier, le théâtre d’une tentative d’agression sur un professeur-surveillant par trois candidats.

Le professeur, qui avait remarqué le comportement suspect des candidats, a procédé à la confiscation de plusieurs outils destinés à tricher, notamment, rapporte le site AlgérieScoop, des bouts de papiers sur lesquels étaient consignés des bribes de leçons.

A la fin de l’épreuve, les candidats tricheurs ont attendu le professeur et ont tenté d’attenter à son intégrité physique.

Le professeur a déposé plainte auprès des services concernés pour tentative d’agression. Pour leur part, ses collègues ont exigé davantage de sécurité, surtout que cet incident n’est pas un cas isolé.

L.R.

Article précédentPalestine/ La direction du Hamas demande refuge à Alger, les autorités tardent à répondre
Article suivantMigrants subsahariens/ Abdelghani Hamel réfute les affirmations d’Ouyahia et de Messahel