Education nationale : des laboratoires abandonnés faute de savoir-faire

Le ministère de l’Education nationale achète pour mettre dans les caves. Le département de Abdellatif Baba-Ahmed a acquis, selon des syndicalistes, du matériel de laboratoire qui n’a jamais été utilisé faute de savoir-faire. Selon Kamel Bendaïkha, coordinateur du CLA cité par le journal El-Khabar, le ministère de l’Education nationale a acquis récemment deux laboratoires pour une somme de 1,2 milliards de centimes chacun. Le matériel est, depuis, à l’abandon faute de compétences.

En plus de ces deux laboratoires, le ministère a acquis du matériel pédagogique pour la somme de 70 millions de dinars sans vraiment s’en servir. Indignés par ce gâchis, les syndicats du secteur de l’Education demandent au Ministère de former les cadres dans le domaine pour rendre enfin possible l’utilisation de ce matériel qui a coûté, tout de même, d’importants investissements aux pouvoirs publics.

E. W.

1 comments

Si vous êtes journaliste, vous manquez de déontologie. Du début à la fin, vous chargez Abassi Madani sans preuves.
Comment expliquez vous alors que son parti a gagné toutes les élections lesquelles il a participé? le peuple algérien a-t-il mal voté??? Comment expliquez vous qu’il lui était refusé à lui et Ali Benhadj de recevoir leurs avocats en prison? de recevoir leurs familles? d’accéder aux médias? Il évoque Zeroual et Betchine deux généraux encore vivants qui n’ont pas réfuté les propos de Abassi Madani?
Son parti a gagné les léections et il s’est retrouvé interdit du jour au lendemaind’une manière anticonstitutionnelle? ses dirigeants ont été emprisonnés ou assassinés? ses militants envoyés en prison, ou en camp de concentration (Reggane, Ain Mguel…etc s’ils n’ont pas été tout simplement portés disparus?
Comment osez vous objectivement etd’une manière eutre parler de mensonges et négationnisme? Votre article est une honte! je tiens à le dire et nefait pas grandir la cause de vérité sur la décennie noire.

Laisser un commentaire

*