Les Algériens ne peuvent plus regarder la chaîne de télévision privée Al Atlas TV. Les autorités algériennes viennent d’obliger le provider jordanien Noorsat Satellite à cesser d’émettre le signal de cette chaîne de télévision qui n’est plus la bienvenue dans le paysage audiovisuel algérien. 

« Ce mercredi matin Noorsat Satellite a fait baisser le signal de notre chaîne de télévision pour qu’elle ne puisse plus émettre sur satellite. J’ai reçu un coup de téléphone de la part de ce provider pour m’expliquer que cette décision lui a été imposée par les autorités jordaniennes. Ces dernières ont subi ces dernières heures d’importantes pressions exercées par les autorités Algériennes pour empêcher notre chaîne d’émettre sur ce bouquet satellitaire », explique à ce propos le Directeur Général de la chaîne Al Atlas TV, Hichem Bouallouch dans une déclaration à Algérie-Focus.com.

Selon notre interlocuteur, les autorités algériennes reprochent clairement à la chaîne de télévision qu’il préside sa ligne éditoriale libre et indépendante. « Je diffuse ouvertement les paroles des Algériens. Et si beaucoup d’entre eux sont opposés au 4e mandat, ce n’est pas de ma faute. Il est de notre devoir de donner la parole à ces citoyens qui désirent le changement », a confié à ce sujet le DG de l’Al Atlas TV.

Comments

loading...
;

Newsletter

;

Recevez chaque jour l'essentiel de l'actualité avec la newsletter d'Algerie Focus

;

;