Pour annoncer l’arrivée, en France, des téléphones du constructeur algérien Condor, le journal français Le Parisien, n’a pas trouvé mieux que d’annoncer « un téléphone arabe en France ».

Le quotidien, l’un des plus diffusés en France, a donc joué sur les clichés, le sensationnel pour vendre un papier qui, pourtant, ne reflète en rien le titre. Le journaliste a « testé » le Smartphone que le groupe Condor compte commercialiser en France.

Il s’agit essentiellement des caractéristiques de l’appareil et du prix, jugé abordable, pour les acquéreurs français. Mieux, le journaliste a consacré un autre article au groupe Condor qui fait un chiffre d’affaires de 1,1 milliards de dollars, se classant en seconde position des grands groupes algériens derrière Cévital.

La question qu’il faut se poser est de savoir pourquoi les responsables d’un journal, réputé pour son sérieux, ont joué ainsi sur les clichés pour titrer leur article.

A. O.

Exportations de Condor vers la France/Du « téléphone arabe », selon Le Parisien
4.3 (85%) 12 votes