Dans un message adressé au secrétaire général de l’ONU Antonio Gueterres, remis hier mercredi par son ministre des affaires étrangères, le roi du Maroc Mohamed VI a désigné l’Algérie comme une partie à part entière du conflit opposant le royaume chérifien au Polisario.

C’est sur fond d’escalade au Sahara occidental que le roi du Maroc a adressé une missive au SG de l’ONU Antonio Gueterres. En livrant sa version des faits concernant une prétendue incursion de combattants du Polisario dans la zone tampon instaurée par le cessez-le-feu signé en 1991, Mohamed VI a directement accusé l’Algérie d’être responsable de la longévité d’un conflit qui dure depuis 40 ans.

« L’Algérie a une responsabilité flagrante (dans le conflit, ndlr). C’est l’Algérie qui finance, c’est l’Algérie qui abrite, c’est l’Algérie qui arme, c’est l’Algérie qui soutient et qui apporte son soutien diplomatique au Polisario », soutient-il.

Le Maroc cherche donc à impliquer directement l’Algérie dans le bourbier. «  Le Maroc demande et a toujours demandé que l’Algérie puisse participer au processus politique, que l’Algérie puisse assumer une responsabilité pleine dans la recherche de la solution et que l’Algérie puisse jouer un rôle à la hauteur de sa responsabilité dans la genèse et l’évolution de ce différend régional », souligne-t-il.

Mohamed VI / « L’Algérie finance, abrite, arme et soutient le Polisario »
4.7 (93.27%) 113 votes