Par F | janvier 1, 2013 6:01
Sept-enfants-palestiniens

La Ligue arabe a indiqué que l’Algérie a offert une aide financière de 26 millions de dollars à l’Autorité palestinienne pour aider le peuple palestinien à surmonter la crise financière, dans laquelle elle s’enfonce plus d’un mois.

Cette situation financière chaotique que vivent les Palestiniens, résulte des représailles israéliennes à l’encontre de la Palestine, après que celle-ci ait obtenu le statut de membre observateur aux Nations unies le 29 novembre dernier. Israël n’avait pas apprécié le rehaussement de la Palestine et avait procédé de nombreuses sanctions notamment la construction de logements dans les colonies, ainsi que le gel du versement des avoirs palestiniens, d’un montant de 90 millions d’euros. L’Algérie a décidé de leur venir en aide avec le transfert de la somme de 26 millions de dollars, qui sera effectif dès le mois d’avril 2013, a précisé le secrétaire général adjoint de la Ligue arabe, Ahmed Benhelli.

D’autres pays arabes, notamment les plus riches ont été invités à suivre l’Algérie et à aider le plus rapidement possible les Palestiniens. Nabil al Arabi, le chef de la Ligue Arabe a contacté de nombreux ministres arabes des Affaires étrangères de ces pays, pour les convaincre d’aider le peuple palestinien.

La rédaction avec APS



  • Articles liés

  • Derniers articles

  • Réagissez

    Connexion

    Email
    Print