L’Office algérien des aliments pour le bétail (Onab) a acheté 15.000 tonnes de maïs d’origine française autour de 210 dollars/tonne coût et fret, apprend jeudi auprès de traders européens.
L’embarquement de la marchandise est prévu entre le 20 juin et 5 juillet.
Cet achat complète un précédent réalisé à la mi-mai pour un tonnage équivalent de 15.000 tonnes et dont le chargement, en deux bateaux, est prévu dans le courant de la semaine prochaine au port de Bordeaux, ont-ils ajouté.

Reuters