M. Abdelaziz Belkhadem, ministre d’Etat, représentant personnel du président de la République et Secrétaire général du parti du Front de libération national (FLN) a affirmé que la déclaration qui lui a été attribuée par un quotidien national et selon laquelle il aurait écarté toute éventualité d’un remaniement gouvernemental « manque de précision ». « J’ai seulement dit que cette question relevait des prérogatives du président de la République qui peut en faire usage quand bon lui semble », a déclaré M. Belkhadem à l’APS en marge d’une rencontre sur la réforme fiscale et bancaire. Le quotidien Ennahar avait rapporté, dans son édition de jeudi, une déclaration de M. Belkhadem dans laquelle il aurait réfuté les informations selon lesquelles un remaniement gouvernemental était imminent en Algérie précisant, citant M. Belkhadem, qu »‘aucun remaniement gouvernemental n’aura lieu, ni ces jours-ci ni dans les semaines à venir ». Selon Ennahar, M. Belkhadem aurait souligné que tout ce qui a été dit sur cette question « n’était que rumeurs »

APS