La famille arbitrale de Tizi-Ouzou est scandalisée par ce qui est arrivé à l’arbitre M. Hacini, sauvagement agressé par le président de la section de football de l’U.S.Béni Douala en poursuivant les arbitres en dehors du stade.

Une action de boycott du championnat local du football pendant le 04 et 05 mars 2011 a été menée par les arbitres, en signe de solidarité avec notre collègue.
A travers cette action, la famille arbitrale condamne fermement cet acte non sportif et condamne également la violence dans nos stades sous toutes ses formes.
La famille arbitrale appelle la Ligue de Football de la Wilaya de Tizi-Ouzou à assumer ses responsabilités avec la dénonciation de cet acte non sportif, l’application immédiate et stricte de la sanction contre l’agresseur selon les règlements généraux et la prise en charge totale de la victime (médicale, psychologique et juridique).

Consciente de la gravité de la situation, la famille arbitrale :
• Dénonce cet acte, et la violence dans nos stades,
• Se tient aux côtés de la victime,
• Appelle la LFWTO, les clubs, et les supporters à assurer un climat de sécurité dans nos stades et à œuvrer ensemble pour enraciner la culture d’esprit sportif.

L’ensemble des arbitres de la LFWTO