Lu sur Maghreb Emergent

A l’occasion du 74 ème anniversaire de la célèbre chanteuse algérienne Warda Al Jazairia née le 22 juillet 1939 à Paris,  Google partage aujourd’hui un Doodle, un logo utilisé de manière temporaire, à l’effigie de la chanteuse pour les internautes du Maghreb et du Moyen-Orient.

Décédée le 17 mai 2012 à son domicile au Caire d’une crise cardiaque et enterrée dans le « carré des Martyrs » du cimetière El-Alia à Alger, la « diva » de la chanson arabe avait à son actif un répertoire de 300 chansons. Appréciée pour sa voix et ses chansons d’amour, elle est  également reconnue pour ses chansons patriotiques durant la guerre d’Algérie alors qu’elle était installée à Paris avec ses parents avant de rejoindre Le Caire.

Elle collabore par la suite avec de grands noms de la musique arabe, sa carrière atteignant son apogée lors de sa rencontre avec Baligh Hamdi, compositeur renommé qui devient son deuxième époux dans les années 70.

Profondément attachée à l’Algérie, née d’un père Algérien, elle y réside plusieurs années, juste après l’indépendance et épouse un général, son premier mari. Elle a vécu également au Liban et en Egypte où elle réside juste avant sa mort. Forte d’une identité arabe allant du Maghreb au Machrek, sa perte fut regrettée par des milliers de personnes. Le 13 mai dernier, le clip de la chanson Eyyam est présenté par l’opérateur de téléphonie Nedjma et rencontre un véritable succès.

 

Notez cet article