Alors que la wilaya d’Oran accuse des retards de livraisons de logements, le wali a reformulé son engagement à lutter contre les bidonvilles et les habitats précaires.

2014 commence avec son lot de promesses à Oran. En Marge de la quatrième session ordinaire de l’Assemblée populaire de la wilaya, le wali d’Oran, Abdelghani Zaalane s’est engagé à livré 80 % des programmes d’habitat en cours d’ici 2015. « Les programmes de 25.000 logements sociaux seront livrés en 2015 », a-t-il déclaré. Mais la wilaya d’Oran ne compte pas s’arrêter là. Durant les premiers mois de 2014, les travaux de 10.300 autres logements de type public locatif (LPL), dont 600 unités sont des reliquats des différents programmes, seront lancés, promet la wilaya. A cela s’ajoute, un nouveau programme de 14.700 logements de type LPL, répartis dans 22 sites à travers la wilaya.

Cela suffira-t-il à rassurer les Oranais, en attente de logement ? Rappelons que plusieurs programmes de logements, dont 10.000 unités de location-vente (AADL), 6.500 logements participatifs aidés (LPA) et 13.500 unités de type promotionnel (LPP), accusent un retard important. La faute à des contraintes d’ordre foncière, se justifie la wilaya d’Oran, qui promet que ces programmes d’habitat seront relancés.

Dans son allocution, Abdelghani Zaalane a également préconisé la mise en place d’une commission technique locale, composée des membres de la direction de l’urbanisme et de construction (DUC), de l’agence de régulation foncière de la wilaya, des services de la daïra et des communes.

(Avec APS)

Notez cet article