Ali Benflis croit en sa bonne étoile. L’ancien secrétaire général du FLN, qui annoncera officiellement sa candidature à l’élection présidentielle le 19 janvier prochain, laisse déjà transparaître certaines des grandes lignes qui meubleront son prochain programme électoral.

Ainsi, on apprend, par la voix de son chargé de communication,que  Ali Benflis va faire abstraction de la position de l’actuel chef de l’Etat. Il affichera ses ambitions sans chercher à savoir qui sera candidat ou pas.

Le chargé de communication du candidat, Lotfi Boumghar, a affirmé, dans une première interview accordée au journal arabophone Echorouk, que la conférence de presse de dimanche « sera réservée uniquement aux journalistes » et que le choix de la date n’a « rien de symbolique ». Selon lui, seule la convocation du Corps électoral a motivé ce choix.

C’est la première fois qu’un membre du staff du futur candidat à la candidature, Ali Benflis, s’exprime publiquement. Avant cela, il a annoncé officiellement que l’ancien Premier ministre va faire « une déclaration importante en relation avec les échéances électorales à venir ». Autrement dit, Ali Benflis sera candidat à l’élection présidentielle. Des anciens premiers ministres, seul Ahmed Benbitour avait affiché sa ferme intention de briguer la magistrature suprême.

E. W.

Notez cet article