Les autorités marocaines continuent d’accuser l’armée algérienne d’avoir délibérément tiré à balles réelles contre un de leurs postes frontaliers situé à Figuig qui longe la frontière algéro-marocaine tout près de la wilaya de Béchar, au sud-ouest du pays. 

Dans une vidéo diffusée par le journal télévisé de la télévision publique marocaine, les autorités marocaines montrent même les points d’impacts des balles tirées. Mais cette vidéo ne présente aucun élément prouvant l’implication de soldats algériens dans ces tirs. Malgré cela, le Maroc affirme avoir officiellement protesté contre cette violation « des règles de bon voisinage » dictées par les lois internationales.

De son côté, Alger n’a pas démenti officiellement ces tirs, mais affirme qu’elle n’a reçu aucune protestation officielle de la part de l’ambassadeur marocain en poste à Alger. « Aucune démarche n’a été effectuée par l’ambassadeur du Maroc auprès des autorités algériennes compétentes », a souligné le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Amar Belani dans une déclaration à l’APS.

http://www.youtube.com/watch?v=f4TVJkxtyoE