Dans sa dernière vidéo Youtube, le web-humoriste algérien DZjoker revient sur la problématique de l’enseignement de l’anglais dans la société algérienne. Il pointe du doigt l’échec des programmes mis en place par le ministère de l’Éducation nationale qui ne permet pas aux élèves d’avoir un bon niveau et une maîtrise de cette langue universelle.

Pour DZjoker, les Algériens sont conscients que dans le contexte actuel de globalisation, les échanges, la communication et la reconnaissance passent la maîtrise de l’anglais. Malheureusement, le niveau de connaissance de cette langue universelle est plutôt «médiocre», juge-t-il dans sa dernière vidéo, déjà visionnée plus de 55 000 fois depuis sa mise en ligne hier samedi.

Le web humoriste évoque le conflit entre la langue française et la langue anglaise,  plus que jamais d’actualité en Algérie ! À ce propos, DZjoker s’interroge : comment l’enseignement de la langue française est introduit en 2e année, alors que la langue de Shakespeare est seulement introduite en 6e année (3e).

Estimant que l’enseignement des langues étrangères est un enjeu de poids pour l’Algérie, DZjoker met l’accent sur un sujet. La place de l’anglais à l’école devrait être reléguée au premier plan. Il appelle tous les jeunes algériens qui rêvent de réussir dans leur vie, notamment ceux qui aspirent à quitter l’Algérie pour vivre à l’étranger, à se perfectionner en suivant des cours de langue.

Notez cet article