Education : Benghebrit affirme que les négociations avec les syndicats continuent

0
111

La Ministre de l’éducation nationale, Nouria Benghebrit, met tout en œuvre dans le but de désamorcer la crise qui pourrait secouer le secteur de l’éducation avec l’annonce d’une grève d’ici quelques jours par quelques syndicats, notamment le Cnapest et le Snapest qui prévoit d’organiser un débrayage dès ce 10 février.

«Les négociations avec les syndicats et les travailleurs de l’Education se poursuivent toujours et ne s’arrêteront pas. Les portes du ministère restent ouvertes et nous chercherons, par le dialogue, des solutions aux problèmes posés», a déclaré, aujourd’hui, la première responsable du secteur, qui fait face, depuis sa nomination, à de récurrentes grèves (ou menaces de grèves) de différents corps de ce secteur. Elle lance, ainsi, un appel aux uns et aux autres afin de faire preuve de «bonne volonté» pour que des solutions adéquates soient trouvées aux problèmes posés.

Il est à noter que la tutelle a reçu, mercredi dernier, plusieurs représentants des syndicats pour discuter de leurs revendications. La Ministre note, par ailleurs, que certaines questions nécessitent beaucoup de temps. C’est ainsi qu’elle a déploré le recours automatique et récurrent aux grèves alors qu’un dialogue est amorcé entre les deux parties. Il faut dire que Nouria Benghebrit a hérité d’un secteur «explosif» qui évolue, depuis quelques années, au rythme des mouvements de protestations. Plusieurs manifestations, des personnels administratifs du secteur de l’éducation ont eu lieu récemment à travers quelques wilayas.

Elyas Nour