Si selon les chiffres de 2014, la Chine est pour la seconde fois consécutive le premier fournisseur de l’Algérie. La France reste le pays le plus représenté en  nombre d’entreprises. En effet, selon des chiffres du Centre national de registre du commerce (CNRC), l’Algérie a compté 9.224 entreprises étrangères à fin 2014.

Un chiffre en hausse par rapport à l’année précédente (2013) puisqu’il était de 8.459. Ce qui fait que 765 entreprises étrangères ont été créées en 2014. Sur l’ensemble de ces sociétés, 1.893 sont françaises, soit un taux de 20,5%. Paradoxalement, en deuxième position, il y a la Syrie avec 1.120 entreprises (12%). Ensuite, il y a la Chine avec 793 (9,6%), la Turquie 737 (8%) et la Tunisie avec 592 sociétés (6,4%).

Le CNRC a donné, par ailleurs, des chiffres relatifs au nombre global des personnes physiques ou sociétés inscrits au Registre du commerce. En général, il y a 1,764 million d’opérateurs économiques inscrits au registre du commerce à la fin 2014, une année qui a vu l’enregistrement de 184 150 nouveaux opérateurs. 91,1% de ce total, soit 1.606.878, sont des personnes physiques, alors que les 8,9% restant (157 122) sont des personnes morales. Il faut signaler que le secteur d’activité qui a connu la plus importante hausse est celui de l’import – export, puisque leur nombre a augmenté de 1840 entreprises, passant de 40 414 en 2013 à 42 254 opérateurs  en 2014. Ce qui renseigne sur l’intérêt  porté à ce secteur lucratif.

Elyas Nour