Algérie-Poste envisage d’installer, très prochainement, 600 nouveaux distributeurs automatiques de billets (DAB). C’est ce qu’a indiqué, samedi, le DG de cette entreprise publique Abdenacer Sayeh.

Algérie-Poste voudrait généraliser ce moyen de payement afin de faire baisser la pression sur ses guichets. Avant la fin de l’année, l’opérateur public installera un DAB dans chaque bureau de poste principal des communes algériennes. De plus, le DG de l’entreprise assure que des efforts seront consentis afin que les pannes répétitives n’empoisonnent plus la vie des milliers de clients d’Algérie-Poste. Il faut signaler que ces distributeurs automatiques sont souvent à l’arrêt, soit pour une panne ou pour absence de liquidité.

Advertisement

Notons qu'Algérie-Poste compte 3650 bureaux à travers le territoire national. Si dans les grandes villes, la plupart d'entre eux sont dotés de DAB, ce n’est pas le cas pour de nombreuses localités de l’intérieur du pays. Abdenacer Sayeh a tenu à signaler que le réseau de DAB fonctionne de mieux en mieux. Il a mis en évidence le fait que le 14 juillet dernier, un pic de 1,8 millions de retraits a été atteint. Si les distributeurs automatiques ont tendance à se généraliser, le paiement par carte bancaire (CIB), lui, piétine toujours. Seuls quelques supermarchés ou grandes surfaces sont dotés du matériel adéquat.

Elyas Nour