La ministre de l’Education nationale, Nouria Benghabrit, ne semble pas seulement vouloir établir des ponts pour le dialogue avec les partenaires sociaux, mais aussi avec les parents d’élèves. Ainsi, son département vient de mettre à la disposition de ces parents un numéro vert, le 10 75, pour prendre attache avec la tutelle au sujet de la scolarité de leurs enfants.

Pour l’heure, il est précisé que ce numéro sera utilisé pour s’enquérir de détails relatifs à la scolarité. Ce n’est pas un moyen pour le dépôt de doléances ou de plaintes. En d’autres termes, ce numéro vert aura seulement un rôle «informatif». Néanmoins, cela va certainement être très utile pour des milliers de parents d’élèves de différents paliers qui se trouvent périodiquement confrontés à des problèmes tels que le contenu des programmes scolaires, les dates des examens…

La présidente de la Fédération des parents d’élèves, Djamila Khiar, s’est dite satisfaite de cette initiative, déplorant, néanmoins, le fait que ce numéro n’est accessible qu’à partir du téléphone fixe. Elle a déclaré, dans ce sens, souhaiter que cela se généralise au téléphone mobile.

Il faut noter que ce numéro vert est fonctionnel les cinq jours de la semaine (tous les jours sauf le week-end) durant les horaires de travail. Gageons que ce numéro 10 75 sera submergé d’appels au vu des nombreux problèmes du secteur, surtout durant les mouvements de protestations.

Elyas Nour